Rpg sur gundam seed destiny
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je t'apprendrais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Je t'apprendrais...   Mar 7 Aoû - 23:59

Je t'apprendrais...


Auteur:Spike/Blue Akatsuki/Cagalli Zala/Kerberos

Paring:Asran Zala et Cagalli Yula Athha

Genre:Romance

Résumé:L'histoire se passe dans une école tout à fait banale de la colonie d'ORB.
Asran Zala garçon des plus communs mais à là beauté d'un dieu se retrouve contraint de demander l'aide de Cagalli Yula Athha,fille d'un grand homme d'affaire.

Avertissement:Cela n'a rien à voir avec l'histoire de GS ou de GSD les MS n'existent pas par contre il y a comme des colonies.

Note:

Cagalli Yula Athha, 17 ans, plutôt intelligente mais doté d’un sale caractère. Elle ne s’entend absolument pas avec sa classe et préfère rester dans son coin.
Asran Zala, 17 ans, nul en cour, il est le dernier de classe, il a une mauvaise réputation et entretien une relation avec Meer Campbell
Kira Yamato, 24 ans, frère aîné de Cagalli, il vient de terminer ses études de prof
Lacus Clyne, 17 ans, amie de classe d’Asran, c’est une des seules qui est persuadé que ce n’est pas un mauvais garçon.
Meer Campbel, 18 ans, petite amie d’Asran, elle est assez jalouse et possessive.

Voilou bonne lecture^^

Chapitre 1


Cagalli demeurait accoudée au balcon, humant l’odeur de la mer, bercé par les bruits des vagues.
Elle baissa les yeux vers la rue où deux enfants couraient, poursuivis par leur père. Une légère impression de tristesse l’envahit.
Le bien être, la détente, l’impression de liberté éprouvée en fin d’après-midi, faisait place maintenant à une curieuse sensation d’ennui et de solitude.
Elle tourna le dos à la mer, pénétra dans la chambre envahie par les ténèbres, referma la porte-fenêtre, tira les rideaux et avança jusqu’au lit avant de s’y laisser tomber. Elle balaya la pièce du regard. Il fut immédiatement attiré par la photo posée sur la table basse.
« Tu avais dit que tu serais toujours là pour nous mais tout ça était faux !!! »
Elle envoya un oreiller rageusement sur la table ce qui fit basculer le cadre qui se brisa sur le sol…

POV d’Asran

Je sens les rayons du soleil sur mes yeux. Encore fatigué, je prends mon oreiller et le place sur ma tête comme protection.
Mais très rapidement, les appels stridents de mon réveil termine de me réveiller. C’est vrai aujourd’hui c’est la rentré…
Pfff plus j’avance dans mes études et plus je me dis que je hais l’école. Je me décide à me lever et pose mes pieds sur le sol. Je passe une main nonchalante dans mes cheveux bleus minuits pour les remettre en place quant soudain, je sens une petite main parcourir mon dos et atteindre mon cou. Encore endormi- je n’avais pas entendu le bruit de la porte.
Les petites mains d’enfants se posent sur mes yeux.
« C’est qui ?? »
-Hum ça c’est une excellente question je me demande qui ça peut bien être…
Je passe les mains dans mon dos et commence à chatouiller la petite forme.
« Grand-frère arrête !!! »
-Hum à vos ordres mon commandants !!
Je souris avant d’ajouter.
-Allez file à la salle de bain où tu vas être en retard…on n'est pas en retard pour sa première rentré en primaire.
« Voui »
La petite fille pose un bisou sur ma joue avant de partir en courant. Je me lève et me dirige vers mon bureau pour vérifier mon horaire du jour.
Aller c’est déjà ça je n’ai que trois heures de cours après la cérémonie de rentré…
Je baille et m’étire sous les rayons du soleil avant de me diriger à mon tour vers la salle de bain...
[i]D’un pas nonchalant, je descend les escaliers avant d’arriver dans la cuisine où ma mère est au fourneaux entrain de préparer le petit déjeuner. Je vais vers elle et lui sourit.
« Bonjour maman… »
-bonjours mon cœur, tu as bien dormi ??
« Hum oui ça pouvait aller jusqu’au moment où le réveil se mit à sonner… »
Elle pousse un soupire avant de déposer une assiette devant moi.
-mange, tu en auras besoin pour cette journée, je n’en reviens pas mon petit poussin entre en terminal…
Hé c’est repartit, je là laisse se parler à elle même et commence à dévorer mon petit déjeuner à belle dent. Après un petit moment, elle passe ses mains sous l’eau et les essuies avant de se diriger vers l’étage pour vérifier que Miyu sans sort avec son uniforme.
Je termine de manger avant de monter à mon tour prendre mon sac. Je le saisis et le pose sur mon épaule en passant devant la porte de la salle de bain je lance un à tout à l’heure avant de sortir de la maison et d’avancer le long de l’allé. En arrivant près du portail, je remarque que Lacus s’y trouve.
-Ah Asran te voilà enfin dépêche toi ou on va être en retard !!
Sans crier gare, elle saisit son poignet et se met à courir le long des rues de la ville.
Pff et en plus je dois me dépêcher pour me rendre à la salle de torture !!!
La cérémonie passe avec lenteur. Si Lacus ne m’avait pas secoué je me serais endormi debout !J’entre dans ma nouvelle classe en sa compagnie et rejoins Shinn et Rey tandis que Lacus part au côtés de Luna. Tout en discutant avec les autres, je balaye la classe du regard.
Cette année il y avait plein de nouveau visage.
Mon regard se posa sur une jeune fille au cheveux blonds dorées. Elle était seule, assise au bureau le plus proche de la fenêtre.
Sa tête est posée sur ses mains et elle semble somnoler. Soudain, elle se tourne vers moi son regard ambré ce qui me pousse à sursauter. Je détourne vivement le regard ne voulant pas qu’elle se fasse des idées.
« Dit donc tu perds pas de temps pour repérer les jolies filles !!Tu as rompu avec Meer ??? »
-Ben non pas du tout c’est parce que je l’avais jamais vu…
« Mouais l’excuse… »
Le prof entra dans la classe et plus un mot ne fut prononcer par les élèves. Il se présente et nous fixes. Décidément sa tête ne me dit rien.
« Bonjour mon nom est Yuuna Roma Seylan, je serais votre titulaire et professeur de sciences ainsi que de géographie. J’espère que nous passerons une bonne année. »
Il termine la dessus et le cour commence. Pour mon grand malheur il m’interrogea et comme je n’avais rien suivit du cour ma réponse fut incorrecte.
Il se pencha vers sa liste pour trouver sa nouvelle « victime. »
« Mademoiselle Attha que pensez-vous à ce sujet ?? »
Je n’avais jamais entendu ce nom et attends pour savoir de qui il s’agit. La jeune fille au yeux ambrées prit la parole. Sa réponse me subjugua. Eh ben là c’était sûr je comprenais pourquoi ma réponse était fausse, j’avais dis tout l’inverse.
Elle termine enfin son explication et le prof la fixa un long moment avant de répondre.
« Hum cette réponse me semble parfaite mademoiselle… »
Il se tourne vers moi et me lance avec mépris..
« Vous devriez prendre exemple sur elle monsieur Zala… »
Pff n’importe quoi. Je sens que cette année va être pire que toute les autres. Chaque année je me dis que cela ne peut être pire et pourtant cela arrive à chaque fois !!
Après une lourde pénitence, la sonnerie retentit annonçant la pause de 10h. Je sortis en compagnie de Lacus. Mais quelques choses m’arrêta. Je me tournais vers le fond de la classe où se trouvait encore la blonde. Pourquoi ne pas faire connaissance, elle a l’air sympa. Je me dirigeais d’un pas décidé vers elle.
«Salut moi c’est Asran ça te dirait de venir avec nous ?? »
Sa réponse ne se fit pas attendre. Elle me répondit un « non » très sec. Je voulu insister mais la lueur qui brillait dans ses yeux m’en dissuada.
« Euh ok comme tu veux… »
Je rejoignis à nouveau Lacus qui m’avait attendu à la sortie de la classe. Elle me questionna.
« Eh bien elle a refuser… »
-Elle est peut être timide ?
« Oh que non c’était tous sauf de la timidité… »
-Hum on réessayeras un autre jour…mais c’est dommage elle avait l’air sympa…
Comme à chaque récré depuis plusieurs années, nos amies nous attendaient dans le parc de l’école. Je vins m’installer à côtés d’Yzak et de Dearka qui comme d’habitude était en pleine dispute.
Nous discutions tranquillement lorsque des éclats de voix arrivèrent jusqu’à nos oreilles. Discrètement, je regardais la scène qui se déroulais.
Cagalli, la jeune fille que j’avais inviter, semblait en plein conflit avec un homme d’une vingtaine d’année à la chevelure brune et aux yeux d’une superbe teinte améthyste.
Il la saisit par le poignet voulant l’attirer vers le portail de l’école mais ne se laissant pas faire elle le gifla violemment sur la joue droite. Cette fois je parvins à saisir ses paroles.
« Kira arrête de me suivre comme ça je peux me débrouiller toute seule !!!! »
-Mais tu as pensé à la réaction d’Uzumi ?!!!
« Cesse d’être de son côtés !!!Et puis de toute façon que je sois là ou pas qu’est-ce que cela change !!!Il me déteste alors je ne vois pas l’intérêt de rester avec lui !!!! Et puis il a sa nouvelle épouse non ?!! »
Ne lui laissant pas le temps de répliquer, elle partit d’un pas rapide vers l’école.Le jeune homme resta là semblant complètement désemparé. Il y avait quelques choses là dessous mais quoi je n’en avait aucune idée !!

_________________




Dernière édition par le Mer 8 Aoû - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   Mer 8 Aoû - 0:04

Chapitres 2 : Eiji…


Les semaines passèrent et j’étais toujours décidé à intégrer cette fille dans notre groupe. Mais toute mes tentatives ce soldait par un échec.
Même si il y avait du progrès désormais quant elle refusait elle trouvait toujours en excuse. Mais bon je ne savais pas si je devais vraiment m’en réjouir.
Un matin, pendant l’intercours alors que Cagalli regardait dehors appuyer contre le rebord de la fenêtre, notre éducateur principal vint sur l’estrade pour une annonce.
« Cagalli Yula Athha ainsi qu’Asran Zala vous êtes demander à la salle des professeurs… »
Elle se détache de la fenêtre et s’approche de moi avant de demander.
« Hum t’as une idée de pourquoi ils nous appellent ?? »
Je réponds négativement. J’ai du mal à en revenir c’est la première fois depuis le début de l’année que tu me parles sans que se soit moi qui ai entamer une discussion.
Nous nous dirigions donc vers la salle de prof et y entrons y avoir été invité. C’est notre titulaire qui nous attends.
« A vous voilà…nous allons avoir une nouvelle élève dans la classe et je voudrais que vous l’aidiez à s’intégrer et que vous lui fassiez découvrir l’école…j’espère que cela ne vous dérange pas… »
Je veux répondre mais elle ne m’en laisse pas le temps eh ben je la croyais plus timide. Peut être qu’elle voulait simplement être seule et que ce n’était absolument pas de la timidité.
-Bien sûr que non professeur quant la rencontrerions nous ??
« Parfait, elle vous attends dehors aller retourner au cour. »
-Bien…
Je sors à sa suite et je ne sais pour quelle raison, elle s’arrête brusquement et je la bouscule. Je veux m’excuser mais elle ne fais même plus attention à ma présence. Je passe à côtés d’elle pour connaître la raison de son trouble et je me retrouve nez à nez avec une jeune fille qui devait avoir un an de moins que nous.
« Hum tu dois être la nouvelle élève… »
Elle se tourne vers moi pour me répondre.
« Oui c’est bien ça… »
Mais tout de suite son attention revient à Cagalli.
« Tu me reconnais Cagalli-chan ?? »
-Seri ???
« Oui… »
-Mais qu’est-ce que tu fais ici ???
« Oh c’est une longue histoire mais parlons d’autre chose… »
Un sourire béat se plâtre sur les lèvres de la nouvelle.
« Il est aussi dans cette école Eiji ???Comment il va ????Il a une petite amie ???Allez Cagalli-chan réponds moi… »
Eiji??? C'était la première fois que j'entendais ce nom tous cas il ne devait pas être dans notre année… Cagalli semble assez mal à l’aise et se contente de répondre rapidement.
-Tu n’auras qu’à demander à Kira….
Elle s’empresse de partir sans un mot.
[i]« Ben euh qu’est-ce qui se passe… »
Je ne peux empêcher une question de quitter mes lèvres.
-Mais dit moi, qui c’est Eiji ???
« Ben son frère jumeau tu savais pas… »
Elle soupire.
« Pff zut alors je serais pas dans la même école que lui. »
Nous quittons le couloir pour allez en classe. Là, je ne suis pas étonné de ne pas trouvé Cagalli à se place.
Cagalli ne revint pas avant la quatrième heures ce fut seulement pour prendre son sac. Mais qu’est-ce que Seri avait bien pu dire pour la mettre mal à l’aise à ce point, après tous il n’y avait rien de mal à demander les nouvelles de quelqu’un.
Une idée me vint à l’esprit et si j’allais demander à son frère, par chance il venait de devenir professeur dans cette école.
A midi, je sortis de la classe pour trouver le dénommé Kira. Je fus rapidement rattraper par Seri.
« Dit Asran où tu vas ??? »
-Voir Monsieur Yamato tu veux venir avec moi ???
« Oui ça fait longtemps que je ne l’ai plus vu… »
Par chance, au détour d’un couloir, nous le trouvions en pleine discussion avec un groupe d’élève. Seri s’empressa d’aller le rejoindre.
- Kira-kun !!!!!!
Il se retourna se demandant qui pouvait bien l’appeler comme ça.
« Seri !!!Mais qu’est-ce que tu fais là ??? »
-On vient de déménager alors j’ai du changer lycée…j’ai été étonné revoir Ca-chan, je ne savais pas que vous étiez revenu au Japon.
« Oui ça fait déjà deux ans c’est papa qui a voulu qu’on rentre… »
-Mais dit moi pourquoi Eiji est pas dans cette école, lui et Cagalli se sont disputé ???Ca m’étonnerais beaucoup, avant ils étaient inséparable…
« Euh je n’ai pas vraiment envie dans parler ici… »
-Mais bon sang pourquoi vous faites tant de mystère !!!!Il est arrivé quelques choses à Eiji ???
Kira qui commençait à partir se stoppa net là, elle venait de toucher un point sensible. Il se retourna lentement et la fixa une expression assez haineuse sur le visage.
« Mais qu’est-ce que ça peut te faire après tous !!!Et puis cela ne te regarde pas !!! »
C’était la première fois que je le voyais avec une telle expression sur le visage mais bon il fallait dire aussi que cela ne faisait que quelques mois qu’il enseignait ici.
-Mais Kira qu’est-ce que…
« Oh et puis lâches nous avec ça et surtout n’en parle pas à Cagalli !!! »
Je n’y comprenais rien mais qu’est-ce qui pouvait bien se passer ici. Mais puis-ce que Kira ne voulait pas en parlé j’allais devoir apprivoiser Cagalli pour savoir et cela allait être très difficile et plus lourd en conséquence que je ne le pensais.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   Mer 8 Aoû - 0:08

Chapitre 3 : T’apprivoiser...


Après une semaine, j’avais enfin trouver un moyen d’approche avec Cagalli. Je suis nul dans tous les cours ça c’est sûr je n’ai même pas à faire semblant. Par chance, j’arrive à la convaincre j’ai eu moi même du mal à comprendre qu’elle ait accepté si vite. Mais bon cela avait peu d’importance désormais. Ce soir, j’allais chez elle et je pourrais enfin discuter librement avec elle. Si elle le veut bien sûr…
A la fin des cours, je l’attends à la sortie comme prévu. Elle finit par me rejoindre d’un pas nonchalant.
-Bon allons-y Zala j’ai pas que ça à faire…
Elle commence à marcher vers le centre ville. Moi je la rattrape en courant.
« Je voulais encore te remercier pour ton aide… »
-Contente toi de réussir tes examens et de me laisser en paix !
« Euh d’accord… »
Nous marchons pendant une petite dizaine de minute avant d’arriver dans une rue ne comptant pratiquement que des immeubles à appartement.
Nous pénétrons dans l’un d’eux et après avoir monté trois étage nous nous arrêtons devant la porte d’un des appartements.
Elle extirpa un trousseau de clé de son sac de cours et ouvrit la porte. Elle y entra la première avant de me dire de la suivre.
J’entre dans le trois pièces et reste étonné en le voyant. Au lieu d’être impeccablement rangé comme j’imaginais la chambre d’une fille, elle est dans le désordre le plus complet, un vrai capharnaüm.
-Désolé pour le désordre j’ai pas eu le temps de ranger…
« Euh ce n’est rien… »
Je lui souris doucement, elle me lance un regard las. Elle me dit de m’installer dans le salon, alors qu’elle entre dans la pièce que je suppose être sa chambre.
Quelques minutes plus tard, elle en ressort habillée d’un sweat à capuche et d’un pantalon trois quart.
-avant de commencer tu veux quelques choses à boire ???
« Hum oui je veux bien… »
-Coca ça te vas ???c’est tous ce qu’il me reste de toute manière c’est ça ou de l’eau…
« Coca c’est parfait.. . »
Elle se dirigea vers la cuisine et revint à deux verres et la bouteille de coca qu’elle déposa sur la table.
-Bon commençons…Quel matière te pose problème ???
« Euh comment dire… »
Il s’éclaircit la gorge et dit d’une petite voix.
« Toute… »
Cagalli manqua de s’étrangler avec son coca.
-Tu te fous de moi ???
« Non, non c’est tout à fait vrai… »
-Eh ben on va en avoir du boulot et quant je pense que l’on a que deux mois avant les examens de noël…
« Désolé je t’en demande beaucoup… »
-pas grave t’inquiète et puis cela me permettra d’étudier en même…maintenant au boulot….
Elle commença à lui faire revoir math jusqu’au alentours de six heures où on sonna à la porte.
-Bouge pas je reviens…
Elle se leva et alla ouvrir. Plus tard, elle revint suivit d’une jeune âgée du quarantaine d’années.
« Bonsoir jeune homme… »
« Euh bonsoir madame… »
-Voilà c’est ce qu’il avait demandé.
« Merci… »
Elle ajouta sur un ton sec.
« Et tâche de faire quelques choses pour ton appartement… »
-Biens…
Elle grimaça derrière son dos en la raccompagnant jusqu’à la porte.
« Au fait j’espère que tu viendras vendredi… »
-Hum oui normalement…
Elle sortit nous laissant à nouveau seule. Cagalli revint à mes côtés. Après un long moment de silence, je me décidais à poser la question qui me brûlait les lèvres.
« Mais dit moi qui étais-ce ???Ta mère ??? »
-Non ma belle mère nuance…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   Mer 8 Aoû - 0:10

Chapitre 4 :Meer VS Cagalli Round 1


Une semaine après le premier cours que j’avais pris chez Cagalli, je du assister à une soirée en compagnie de mon père.
Elle était organisé sur Terre par le Président des industries de Morgenrute.
Tous au long du voyage j’eu un mauvais pressentiment. Comme si je me doutais qu’il allait se passer beaucoup de chose au cours de cette fameuse soirée.
Vers 19h30 nous fîmes notre apparition mon père et moi. A mon grand désespoir, mon père me força à porter un costume dit de pingouin. Pff il y avait vraiment des fois où être le fils du Président de la Plants Corps n’était pas de tout repos.
Pendant la soirée j’arrivais à m’éclipser pour faire le tour de la salle. Avec un peu de chance je trouverais quelques que je connaissais.
En me dirigeant vers le balcon, j’aperçu deux jeunes gens. Et c’est là que tout bascula. Une des deux personnes n’étaient autre que Meer ma petite amie flirtant avec un autre homme. Je lâchais mon verre qui se brisait en un grand fracas en atterrissant sur le sol.
Cela attira l’attention de pas mal de gens ainsi que celle de Meer qui se retourna vers moi.
« Asran mais que fais-tu là ??? »
« Et tu me demande ça comme ça tous naturellement !!! »
« Mais que croyais-tu ???Que j’allais rester tous mon temps avec un gamin telle que toi faut pas rêver non plus !!! »
« Mais je… »
« Maintenant fou moi la paix espèce d’avorton !!! »
Elle me regarda avec dédains avant de partir au bras de cette homme. C’était comme si le monde entier s’effondrait autour de moi.
Je sentis une forte pression s’exercer sur mon bras et quelques choses me tira jusqu’à dehors. Je mis un certain temps à identifier la personne qui n’était autre que Cagalli.
-Eh ben mon vieux t’en tire une tête qu’est-ce qui se passe ???
« je…je… »
Craquant à cause de tous ce qui s’était passé dans la soirée, je m’effondrais sur la pauvre Cagalli qui eut un mal fou à me retenir sans que nous tombions tous les deux.
-Euh ouais bon après les explications d’accord…
Elle enroula doucement ses bras autour de moi. Une impression de chaleur prit par de moi alors que les larmes cascadaient sur mes joues.
Après le longue minutes de silence à rester comme ça, je me relevais et prit appuis sur la balustrade.
-Si tu as envies de parler n’hésite pas je d’écouterais…
Je finis par lui expliquer tous ce qui s’était passé. Elle fulminait ça c’était une chose certaine mais pourquoi je n’en avais pas la moindre idée.
Sans un mot, elle rentra à nouveaux à l’intérieur.

POV normal


Cagalli parcouru la salle à la recherche d’une certaine personne, elle finit par la trouver entouré d’un groupe de personne.
Sans hésiter, elle la saisit par le poignet et l’attira dehors où Asran se trouvait toujours.
-Tu l’as fais exprès ou quoi ?!!!Tu savais très bien qu’il se trouverais ici sale garce !!!
« Oh toi ça va tu peux parler et puis cela ne te regarde pas !!!!Je suis ton ainée tu pourrais au moins me traiter avec respect !!! »
-A ouais et pourquoi devrais-je ???Mon père n’est pas marié à ta mère que je sache !!!
«Hum ils le seront bientôt… »
-Quoi ?!!!
« Oh tu n’es pas au courant ???On dirait bien que ce chère Uzumi à oublié de te prévenir… en plus une fois qu’il seront marié c’est moi qui deviendrais l’héritière ne l’oublie pas… »
Elle toisa Asran du regard et dit sur un ton las.
« De toute façon ce n’est qu’un bâtard…il ne méritais pas l’affection que je lui portais… »
-C’est plutôt toi qui ne le méritait pas !!!
Dans un accès de rage, elle poussa Meer par dessus la balustrade qui attérit tous droit dans la piscine en un grand « plouf ».Cagalli eut un sourire satisfait avant de disparaître à nouveau dans la foule.

POV Cagalli


Je rentrais dans la pièce et m’adossais au mur le plus proche cherchant à éviter mon père. Mais pourquoi j’avais accepté de venir c’était totalement stupide surtout que nous ne nous parlions plus depuis un bon bout de temps. Le seul contact que nous avons encore c’est l’argent qu’il versait chaque mois sur mon compte.
Au moment où je me décidais enfin à partir du manoir, mon chère père entama un discours.
« Mes chères amis je tenaient d’abord à vous remerciez d’être venu pour cette grande soirée…Aujourd’hui j’ai une grande nouvelle à vous annoncez. Il y a peu j’ai décidé d’épouser ma compagne Hélène Campbell… »
Je m’arrêtais net en entendant ça. Quoi mon père allait l’épouser et il ne me l’avait même pas dit. Là nous avions touché le fond.
Je sentis le sol se dérober sous mes pieds, j’allais tomber sur le sol mais des bras s’enroulèrent autour de ma taille.
« Viens Cagalli tu ne devrais pas rester ici ne leurs faits pas ce plaisir… »
Je reconnu la voix d’Asran qui m’attira vers la sortie. Une fois dehors, il m’attira contre lui mais à sa grande surprise je le repoussais violemment.
-Laisse moi tranquille !!!
« Mais Cagalli… »
-Pourquoi tu me colles tous le temps fou moi la paix !!!
Je partis, le laissant seul sur le perron.

POV d’Asran


Elle me planta sur le balcon sans même que je n’ai eu l’occasion de réagir. Son comportement piquait encore plus ma curiosité.
Désormais je voulais savoir !!! Et cela arriva beaucoup plus vite que je ne l’aurais cru…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   Mer 8 Aoû - 0:18

Chapitre 5 : Quant les sentiments s’en mêle…


Depuis la soirée, le comportement de Cagalli était de plus en plus étrange. Le sourire qui commençait à peine à réapparaître disparu c’était comme si il n’avait jamais exister…
J’essayais par tous les moyens de savoir ce qui n’allait pas mais à chaque fois mon plan échouait. Une semaine après alors que j’étais près à abandonner…
Hum déjà 4h ???Sans m’en rendre compte je m’étais endormi sur le toit de l’école. Je descendis le long escalier qui menait au couloir principal pour récupérer mes affaires essayant de ne pas croiser les éducateurs.
J’ouvris la porte de la classe et y pénétrait me retrouvant nez à nez avec Cagalli.
« Tiens salut qu’est-ce que tu fais encore là ??? »
-j’avais un truc à terminer…
Je saisis mon sac et me préparait à sortir mais quelques choses au fond de moi m’en empêchait. Je me tournais vers elle.
« Tu ne rentres pas ??? »
-si…
« Cagalli je peux te poser une question ??? »
-Quoi ?
« Qui est Eichi ??? »
Je vu l’expression de son visage changé du tous au tout.
« Euh pardonne moi je n’aurais pas du te demander ça. Oublie… »
-C’était mon frère...
« Pourquoi c’était ??? »
-Parce qu’il est mort quant j’avais 15 ans...
Elle prit à son tour ses affaires.
-Je rentre
« Hé attends !! »
En essayant d’attraper sa main, je fis tomber son sac. Une photo tomba sur le sol. Je voulu la ramasser mais elle fut plus rapide que moi.
-N’y touche pas !!
« c’est ta famille ??? »
-…
«Cagalli soit honnête avec moi…tu n’as pas envie de rentrer chez toi ???Tu aimerais vivre avec ta famille… »
-non tu dis n’importe quoi !!!!
« j’en étais sûr…mais pourquoi n’en parle tu pas à ton père ???pourquoi ne lui dit pas que tu es malheureuse… »
-fiche moi là paix !!!fichez moi tous la paix…
« Cagalli… »
-Je n’ai jamais dit que je préférais être seule…je…
Les larmes commencèrent à cascader sur ses joues blanches.
-Je…justement je redoutais plus que la peste de me retrouver seule…mais pourquoi tu m’obliges à parler de ça jusqu’ici tout allait bien…
« Cagalli pardonne moi… »
J’enroulais doucement mes bras autour de sa petite silhouette…
« Mais tu n’es pas vraiment seule…il y a Aya et Kaoru…elle t’apprécie beaucoup…et puis malgré les apparences, il y a…moi… »
Je posais sur elle un regard tendre…une impression nouvelle s’éveilla en moi…mon cœur se mit à battre la chamade et un nœud se forma dans un estomac…ce sentiment je le connaissais que trop bien…
Je plaçais ma main gauche sur son épaule et de l’autre j’entrelaçais mes doigts au sien.
Je sentis sa main se poser délicatement sur ma joue.
« Tu es amoureuse de moi n’est-ce pas… »
Soudain, elle se recula vivement. Mais quel imbécile comment avais-je fais pour gâcher un tel moment !!! Elle se releva pris son sac et sortit me plantant à nouveaux.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   Mer 8 Aoû - 0:22

Chapitre 6 :Kaito, un rival de taille


Nous étions lundi, 3 jours avaient passé depuis que…hum hum j’avais tous fais foiré avec Cagalli. Je mourais d’envie de lui parler et de lui expliquer.
Une fois arrivé devant l’immense bâtiment qu’était le lycée, je m’adossais au mur attendant patiemment qu’elle se montre.
Dix minutes avant le début des cours, un moto se gara juste devant le portail. J’eu la désagréable surprise d’en voir descendre Cagalli.
Elle ôta son casque, rapidement imité par le pilote. Oh non j’y crois pas, le pilote n’était autre que Kaito Fushihara un des élèves de l’université de Todaï.
C’était une des plus grandes idoles des filles du lycée. Mais bon trêve de bavardage revenons en à Cagalli. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire avec lui…
La réponse à ma question vînt très rapidement. Car il se pencha doucement vers elle posant un chaste baiser sur ses lèvres avant de repartir.
J’en restait cloué sur place. Elle…elle avait un petit ami et elle ne m’avait même pas mit au courant !!!Enfin qu’est-ce que je raconte pourquoi elle m’en aurait parlé…C’est vrai ça pourquoi après tous je n’étais rien pour elle…
Elle passa à côtés de moi m’adressant un bref salut de la main avant de rentrer dans l’enceinte de l’école.
Hé ben ce coup ci je m’étais vraiment fais des idées…et moi qui comme un idiot lui avait demandé si elle m’aimait alors que j’étais sur le point de l’embrasser.
La sonnerie retentit. Je me rendis alors en classe.
Il y régnais une grande agitation. Je questionnais Shinn qui me dit que c’était à cause du changement de place. Pff encore ce ne sera que la 3ème fois en deux mois.
Le professeur prit la parole.
«Pour le changement de place nous allons procéder à une nouvelle méthode, vous allez tirer un numéro qui désignera votre place. »
Après quelques minutes de patience mon tour vint. Je tirais le fameux numéro qui me désigna la place onze. C’était déjà ça au moins je n’étais pas au premier rang. Je m’installais et fut plutôt enchanté de voir que ma voisine n’était autre que Cagalli.
« Géniale c’est toi Cagalli !!! »
Je la vu soupirer.
Le cours commença et je remarquais que j’avais oublié mon manuel. Je me tournais vers elle.
« Euh je peux suivre dans ton livre j’ai oublié le mien… »
-J’y crois pas t’es vraiment là pour étudier ???
« Euh ben ouais…”
Elle accepta finalement. Pendant le cours je ne pouvais m’empêcher de bailler. Je lui adressais à nouveau la parole.
« Pff qu’est-ce qu’on s’ennuie… »
Je la voyais fulminer. Elle répliqua d’une voix sèche.
-Ca passerait plus vite si tu la fermais !!!
« Okay okay… »
Le reste de la journée se passa dans la plus grande monotonie.
La sonnerie de fin des cours, cela signifiait pour libération. Je pris mon sac et sors en m’étirant. Je cherche Cagalli du regard aujourd’hui encore, elle accepte de me donner cours. Ne la voyant pas arriver je m’adosse contre le mur de l’école et l’attends patiemment. Mais qu’est-ce qu’elle peut bien faire…Je suis plongé dans mes pensées quant soudain, une petite voix timide m’en sortit.
« Sempai je peux vous parler ??? »
Je tourne mon attention vers la personne qui vient de parler. Il s’agit d’Aya Minatsuki, une fille de première. J'acquiesce d’un signe de tête après tout pourquoi pas… Je la vois rougir à vu d’œil et elle commence à bégayer.
« Euh je…je… »
Elle me tend une enveloppe.
« Je vous aime Sempai est-ce que vous voulez bien la lire ?? »
Elle baisse la tête pour cacher son rougissement. Je prends doucement la lettre avant d’ajouter.
-Mais bien sûr que je la lierai cela me fait extrêmement plaisir…
J’eu à peine terminer ma phrase qu’elle partit en courant. A les filles je ne les comprendrais jamais…
Une nouvelle voix attire mon attention.
-Eh ben on dirait pas mais tu as ton petit succès…
« Ah bon tu trouves… »
-Hum ben ouais…bon on y va ???
« Euh oui… »
Je fourre la lettre dans ma poche et la suis. Après une dizaine de minute je me lance enfin et pose une question dont je connaissais déjà la réponse.
« Dit moi euh c’était qui le type qui ta conduit ce matin ??? »
-Hum il s’appelle Kaito c’est mon petit ami…
« Hein d’accord…au fait je tenais à m’excuser pour l’autre jour je n’aurais pas dû te pousser à parler de chose dont tu n’avais pas envie… »
-non ce n’est rien en réalité cela m’a fait du bien d’en parler…un bien fou même…
« Hum je sais que cela ne me regarde pas…mais comment ton frère est-il mort… »
-Là tu en demande trop Zala…
« D’accord je retire ma question… »
-Mais qui sait je te raconterais peut-être un jour…
« Tu m’auras vraiment fait languir jusqu’au bout… »
-si tu continues je ne te dirais rien !!!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   Mer 8 Aoû - 0:22

Chapitre 7 : Voyage…


Comme la fin d’année approchait à grand pas, toute notre classe avait décidé avec l’approbation de nos professeur, de partir en voyage.
La destination fut finalement choisie et ce fut l’île d’Onogoro au grand désespoir de Cagalli qui n’avait nullement envie de retourner dans son pays natal.
Mais elle ne pouvait rien contre la majorité de la classe et elle n’eut d’autre choix que de nous suivres. Après un voyage de quelques heures, nous débarquions enfin sur l’île.
Le temps était paradisiaque, cela promettait d’être un voyage mémorable. Au programme, plage, beach volley, bronzette etbaignade.
A part le couvre feu et l’interdiction de pénétrer dans les chambres des filles, nous étions totalement libres.
Dès notre arrivée, de petit groupe se formèrent. Alors que Cagalli se préparait à prendre la poudre d’escampette, je la réquisitionna dans mon groupe. Elle n’allait pas m’échapper comme ça !!!
Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel, nous décidâmes d’aller faire un peu de tourisme. Je dû pratiquement traîner Cagalli jusqu’en ville car elle prétextait que connaissant parfaitement la région elle n’avait pas besoin de faire du tourisme.
Il y avait vraiment des fois ou je la trouvais fatigante. Mais finalement je n’eu aucun regret à l’avoir emmener avec moi car une fois qu’elle eut déversé sur moi un flot d’injure, elle se calma et reprit une attitude plus au moins normal. Quoi qu’avec elle, normal n’était pas le mot qui convenait…

En fin d’après-midi, les petites ruelles que nous avions emprunté nous menèrent au magnifique manoir des Athha. Je sentis nettement le changement d’atmosphère, vu comme cela, il était vraiment sinistre.
Nous primes la décision de rebrousser chemin lorsqu’une femme vint à notre rencontre.
Enfin c’est plutôt à la rencontre de Cagalli qu’elle vint. Lorsqu’elle fut assez proche, je me rendis compte que je l’avais déjà vu, c’était la fameuse belle-mère de Cagalli, autrement dit la mère de Meer.
Un frisson parcoura mon dos, j’espérais de tout mon cœur que cette dernière ne serait pas là elle aussi.
Mais revenons-s’en à l’action présente. L’épouse du père de Cagalli s’approcha d’elle s’arrêtant à moins d’un mètre d’elle.
« Comment oses-tu te présenter ici un jour comme celui-ci !!!!! »
J’entendis un énorme claquement lorsqu’elle gifla Cagalli au visage. Cette dernière bien trop fière pour montrer le moindre signe de douleur lui lança un regard de dédains mais surtout de dégoût.
-Et c’est à moi que tu dis ça vieille sorcière !!!! C’est toi qui n’as rien à faire ici !!! Tu ne fais pas partie de notre famille !!!
« Tu es bien comme ta mère toi !!! Si vous n’aviez pas été jumeau je n’aurais jamais cru que tu faisais partie de cette noble famille que sont les Athha !!! »
-Ouais c’est ça cause toujours…
Et vlan une deuxième gifle partit.
« Et cesse avec ce ton insolant !!! »
-Tu n’as rien à me dire tu n’es pas ma mère !!! Et ce n’est pas parce que tu vas bientôt épouser mon père que je vais t’écouter !!!
C’est dans une colère noire que la femme s’éloigna mais elle se retourna alors qu’elle se trouvait à quelques mètres de nous.
« Meurtrière ne reviens plus jamais ici !!! »
Dès le départ de la femme, Cagalli porta la main à sa joue rougie. Elle y passa doucement le bout des doigts avant de grimacer.
Comprenant que ce n’était plus le moment de s’amuser, les autres décidèrent de retourner à l’hôtel me permettant ainsi de rester seul avec elle.
Je pris les devants en passant un bras autour de ses épaules. Elle se raidit à mon contact mais elle ne rechigna pas non plus.
« Allez tu vas pas me dire que tu vas te laisser foutre le moral à zéro par cette femme…je croyais que tu avais plus de caractère que cela…serais-je tomber sur une fillette cachant bien son jeu… »
-Répète encore une seule fois ça et je te démonte !!!
« Voilà qui est déjà mieux… »
-Mouais c’est ça…
Elle donna un léger coup d’épaule envoyant ainsi ma main valser.
-J’ai soif tu me payes à boire…
« Euh… »
-Ce n’était pas une question Zala
« Tu as un sacrés toupet comme même… »
-Tu te fais des idées mon grand…à là, là et moi qui croyais que l’on était ami…
Un sourire railleur se plâtra sur ses lèvres roses.
-Mais bon ce coup ci je suis sérieuse tu me payes à boire ou pas ???
« Bien sûr chère « amie »… »
Je lui tirais malicieusement la langue alors que pour toute réponse, elle me fit adorablement la moue…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   Mer 8 Aoû - 0:24

Chapitre 8 : Trouble …


Contre toute attente, le voyage s’acheva dans la plus grande tranquillité mais dès notre retour, un événement plutôt fâcheux allait à nouveau perturber notre fragile amitié, enfin si amitié il y avait…

En quelques semaines, le temps s’était réchauffé et le thermomètre avait prit plusieurs degrés supplémentaires ce qui ne rendait la fin d’année que plus agréable.
Les fleurs commençaient peu à peu à éclorent promettant ainsi un été riche en fruit.
Je marchais tranquillement dans le parc de l’école, zigzaguant entre les arbres fleuris. Mes yeux scrutaient les environs à la recherche de ma démone préférée.
Passant entre des buissons, je la trouvais négligemment endormie dans l’herbe fraîche. Sans un bruit, je m’accroupis sur le sol pour la regarder dormir.
Sa tête reposait délicatement sur la souche d’un cerisier et un de ses bras longeait son corps, alors que l’autre était posé sur son abdomen. Par moment, quelques mèches de ses cheveux voletaient au gré du vent venant du sud.
Malheureusement, tous les beaux moments ont une fin et je dû aller la réveiller pour le dernier cours de la journée. Je me levais, étirant ainsi mes jambes qui commentaient à s’endormires à force de rester toujours dans la même position.
Alors que je m’avançais vers elle, mon pied se prit dans la racine d’un arbre ce qui me fit chuter. Par chance j’eu le réflexe de mettre les bras en avant ce qui me permis de ne pas tomber comme une masse sur Cagalli.
Je me retrouvais donc au-dessus d’elle, les mains posées à côtés de ses épaules, dans une position certes plutôt inconfortable mais pas si désagréable que cela.
Car en tombant, mes lèvres s’étaient retrouvées par accident collé aux siennes. Cagalli se réveilla en sursaut, elle me repoussa et se releva ne comprenant pas la situation.
Le rouge monta rapidement à mes joues comme m’expliquer, elle ne me croirait jamais.
« Euh je suis désolé, je…enfin…je… »
-Assume au moins tes actes espèce de crétin !!!
« Non j’ai rien à assumer c’était un accident je n’avais aucune envie de t’embrasser !!! »
-Mouais c’est ça à d’autres !!!
« Je te jure que c’est la vérité après tous pourquoi je te mentirais ???Et puis tu me fais confiance non ??? »
-Un point pour toi mais bon ça n’excuse pas ton geste !!!
« Je suis vraiment, vraiment désolé… »
Je m’inclinais quelques peu devant elle et quant je me remis à sa hauteur, je la vis rougir furieusement.
-On est bien d’accord pas un mot à Kaito ou alors tu vas passer un sale quart d’heure mon vieux il est super jaloux !!!
« gloups »
En y pensant, elle avait raison et je ferais jamais le poids, Kaito avait au moins une tête de plus que moi et étant dans l’équipe de karaté, il avait une certaine musculature.
Je la suppliais du regard.
« STP fait attention je veux pas me retrouver en bouillie moi !!! »
-Tant que personne ne va lui dire je dirais qu’il n’y aura aucun problème…
Enfin c’est ce que je pensais car par la suite, des problèmes il y en eut et pas qu’un peu…Mais nous n’en somme pas encore là. Pour le moment, des questions ne cessaient de me traverser l’esprit.
-Bon c’est pas tout cela mais il faudrait peut-être que nous allions en cour…
Je sortis de mes pensées la toisant de mon regard émeraude.
« Euh oui allons-y… »
Nous prîmes donc la direction du local de classe. Pendant le cour, je ne pu m’empêcher de repenser à ce baiser volé. Mes yeux tombèrent à nouveaux sur ses lèvres roses ce qui me fit rougir à nouveaux.
C’était bien la première fois que je réagissais de cette façon avec une fille, peut-être que ce fâcheux incident était un coup du destin…Je secouais la tête, non c’était n’importe quoi ça !!! Et puis de toute façon, Cagalli ne sortirait jamais avec un gars comme moi, elle était beaucoup mieux que moi sur tous les points. Et puis, elle formait un couple parfait avec Kaito.
Soudain, je sentis quelques choses de pointu s’enfoncer dans mon bras. Je me tournais vers Cagalli oubliant de parler tout bas.
« Euh qu’est-ce qui se passe ??? »
Elle me donna un coup de genoux et murmura dans ses dents.
-Imbécile on est en classe et ça fait cinq minutes que le prof te demande de lire…
« Oups… »
-pas de « oups » grouille toi on est au paragraphe six !!!
J’eu un peu de mal à m’y retrouvé mais je finis par m’exécuter. A côtés de moi, je l’entendis soupiré en soufflant que je n’étais qu’un idiot.
Le jour d’après, quant j’arrivais en classe, je fus surpris de ne pas y trouver Cagalli. Pourtant ce n’était pas dans ses habitudes d’arriver en retard…
Je m’installais à mon bureau attendant l’entrée de notre professeur. Monsieur Yamato, entra en classe. Nous le saluions respectueusement en nous levant.
Je le vu balayer la pièce du regard à la recherche de sa sœur je suppose. Lui aussi semblait étonné de son absence. Il nous dit de nous asseoir ce que nous fîmes directement.
Il prit alors la parole.
-Etant donner que les examens approchent à grand pas, j’ai décidé de consacrer ce cour à répondre à vos questions sur la matière…
Beaucoup de doigt se levèrent. Eh bien le cours risquait d’être long…surtout si Cagalli n’était pas là…

Après une longue journée de cours, alors que je sortais du parc de l’école, quelqu’un m’appela. Je regardais un peu partout autour de moi jusqu’à tomber sur Kaito contre sa moto. Je me dirigeais vers lui me demandant ce qu’il me voulait.
-Tu es Asran c’est ça ?
« Euh ouais… »
-Parfait c’est toi que j’attendais…
Il m’attendait…un frisson parcoura mon dos, aurait-il appris pour ce que s’était passé avec Cagalli ??
« Vous…vous m’attendiez… »
-Cagalli m’a demandé de passer te chercher…
« Cagalli ??? Mais pourquoi ???
-Elle devait pas te donner un cour aujourd’hui ???
« Euh si mais comme elle n’est pas venu je croyais que cela était annulé… »
-C’est juste qu’elle devait bosser aujourd’hui mais le cours n’est pas annulé…
Il me tendit un casque avant d’enfiler et d’enfourcher sa bécane.
-Monte…
J’hésitais quelques instant mais finalement, je m’exécutais sans un mot. Nous partîmes donc vers le centre ville.

Kaito gara sa moto juste devant l’immeuble où vivait Cagalli.
Je descendis en premier, ôtant le casque qu’il m’avait prêté.
Une fois qu’il eut placé son cadenas, nous montions au 6ème étage où il extirpa les clés de sa poche. Il les introduits dans la serrure, déverrouillant la porte avant d’entrée.
Une fois entré dans l’appartement, il posa son casque sur un meuble avant d’accrocher sa veste au porte manteau. Je fis de même puis je le suivais dans le living room où se trouvait Cagalli nonchalamment adossé à l’accoudoir du canapé, à même le sol.
A notre arrivé, elle se leva et me salua d’un bref signe de la main. Kaito s’approcha d’elle et d’une main, il l’attira contre lui avant de l’embrasser doucement.
Je sentis un pincement de jalousie mélangé à beaucoup de tristesse. Encore quelques choses pour me rappeler qu’elle ne serait jamais pour moi.
Ensuite, elle s’approcha de moi avant de saisir mon sac.
-Alors Zala raconte moi tous on travaille quoi aujourd’hui ?? Math, Anglais, Géographie ???
« Euh ben math justement j’ai rien suivit du cours d’aujourd’hui…pourtant le prof nous disais que c’était de ma matière de collège… »
-Tu as pris des notes j’espère…
Avant même que je n’ai pu répondre, elle fouilla mon sac pour prendre mon cahier de math. Elle l’ouvrit cherchant la matière.
-Euh tu te moques de moi là…
« Ben non pourquoi… »
Elle me lança un regard plus qu’inquiéter.
-Tu ne comprends rien à la division par Horner s’appliquant au polynôme…
« Euh c’est quoi un polynôme… »
-Mais comment tu as fait pour arriver en terminal toi !!!
« Euh je sais pas… »
- Eh ben j’ai compris installe toi je vais te ré expliquer…
Alors que la soirée passait, Kaito reçu un coup de fil. Après une discussion d’une dizaine de minutes, il vint à nos côtés.
«Hum Cagalli nous allons avoir un petit problème pour ce soir… »
-Un problème ?? De quoi tu parles là ??
« Akio est tombé malade et il ne peut pas venir… »
-Alors je suppose que Rika ne vient pas non plus…
« Tous juste…on fait quoi ??? »
Cagalli se tourna lentement vers moi, elle me toisa du regard pendant quelques instants avant de me questionner.
-Dit moi tu es libre ce soir ???
« Euh oui pourquoi ??? »
-On avait prévu de faire une fondue ce soir avec des amis mais ils ne peuvent pas venir ce qu’il fait qu’on se retrouve avec de la viande en trop… ça te tente ???
« Tu es sûr que cela ne vous déranges pas. ??? »
-Mais pas du tout ou alors je ne te l’aurais pas proposé idiot…
« Euh d’accord alors… »
-Parfait alors je vais appeler Lacus pour lui demander si elle veut venir elle aussi…
« Tu connais Lacus ??? »
-Ben oui je fais équipe avec elle en sport.
Elle se dirigea alors vers sa chambre pour téléphoner à Lacus

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Cagalli Yula Athha
Admin Principale
Admin Principale


Féminin
Nombre de messages : 2511
Age : 25
Localisation : Au fin fond des enfers entrain de préparer ma vengeance
Mecha : ZGMF-X629 KERBEROS GUNDAM
Grade : Aucun
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   Mer 8 Aoû - 0:25

Chapitre 9 :Regarde moi…


POV Lacus


Je venais de recevoir un appel de Cagalli. C’était bien la première fois qu’elle me propose de nous voir en dehors des cours. Et en plus Asran allait être présent cela était vraiment des plus étonnants, en l’espace de quelques mois, de puissant liens s’étaient tisser entre eux. Cela aurais du me réjouir mais connaissant les sentiments de mon ami pour la jeune fille, cela m’angoissait plus qu’autre chose. Je ne voulais pas qu’il souffre cela avait déjà été si difficile à sa rupture avec Meer. D’un autres côtés, je voulais croire au fait qu’ils auraient pu devenir plus que de simple amis. Mais il ne fallait pas oublier Kaito ! Asran était assez mignon et il avait un certain charme mais comparé à son aîné, il ne faisait pas le poids.
J’avançais lentement vers la porte et d’une main hésitante, j’y sonnais. Je ne du attendre que quelques minutes avant que quelqu’un vienne m’ouvrir. Je me retrouvais nez à nez avec le beau Kaito. Je ne pu m’empêcher de l’observer quelques instant. Il était de grande taille, au moins deux têtes de plus que moi. Ses cheveux en bataille d’une couleur cuivré retombait devant ses oreilles alors que ses yeux d’un vert bleuté me scrutait.
Il me sourit chaleureusement avant de s’effacer pour me laisser entrée. Je lui souris à mon tour avant de le saluer.
Dans le salon, Asran m’attendait assis sur le canapé. Je me dirigeais vers lui avant de m’asseoir à ses côtés. Un petit « ouille » se fit entendre venant de la cuisine. Kaito qui était toujours dans le salon soupira.
« Je savais que je n’aurais pas du la laisser seule à la cuisine…c’est comme confier un couteau à une gamine de 7 ans mais en pire… »
Il se dirigea donc dans la cuisine. En entendant sa réflexion, Asran et moi nous mîmes à rire je ne la pensais vraiment pas si maladroite !!
Cagalli sortit alors de la cuisine en grognant. Elle se tourna vers la porte et tira la langue à Kaito qui était de dos avant de nous rejoindre.

POV Asran


La soirée battait son plein, nous venions de terminer de manger et Lacus et Kaito était entrain de débarrasser la table.
Cagalli passa dans le salon avant de se laisser tomber dans le canapé en face de moi. Elle ferma les yeux et ramena le bras sur son abdomen. Je la fixais à la dérobé. Ses joues étaient légèrement rougies par l’excès de saqué qu’elle avait bu. Et elle n’était pas la seule, moi aussi j’avais peut-être un peu forcé sur l’alcool.
C’est alors que la porte s’ouvrit laissant entrer Kira Yamato notre professeur mais surtout le frère de la demoiselle en face de moi. Il me salua avant de rejoindre la cuisine où se trouvait toujours Kaito et Lacus. Et encore une fois je me retrouvais seule avec elle dans la même pièce. Depuis ce baiser que je lui avais volé par inadvertance, je n’arrivais plus à me comporter comme avant en sa présence. Cette fois, je ne pouvais plus le nier, j’étais bel et bien fou amoureux d’elle mais comment lui dire…surtout qu’il y avait Kaito qu’elle semblait aimer sincèrement.
Une délicieuse odeur de chocolat fondu arriva à mes narines et après ce que j’avais pu voir, à celle de Cagalli aussi. Elle se leva d’un bond avant de se diriger à grande enjambé vers la cuisine. Je la suivis un peu après me retrouvant nez à nez avec une Cagalli pas contente du tout. Elle faisait la moue, les bras croisés sur sa poitrine.
-Grr c’est pas juste pourquoi moi je peux pas en avoir…
« Tu as pris trois kilos ma belle et c’est toi-même qui m’a dit de ne plus te laisser avaler de sucrerie où alors tu allais avoir des problèmes avec Andrew »
-C’est même pas vrai d’abord !!!
« Et n’essaye pas de me faire croire le contraire je ne suis pas mythomane non plus… »
-Ca ça reste à prouver !!!
Elle lui tira à nouveaux la langue avant de sortir de la cuisine en traînant les pieds. Je me dirigeais vers Kaito lui posant la question qui me brûlait les lèvres.
« C’est qui ce Andrew ??? Et puis surtout avec la taille de guêpe qu’elle fait cela ne lui ferait pas de mal de prendre trois kilos alors pourquoi tout cela ??? »
« Tiens elle ne te là pas dit ? Enfin peu importe, en réalité, Cagalli est mannequin pour un magazine assez important sur Plants et Andrew c’est son agente, voilà pourquoi si elle veut garder son travail elle doit perdre les trois kilos qu’elle a prit… »
J’en fus soufflé, Cagalli mannequin…wouah ça c’est quelques choses.
« Bon je compte sur toi pour ne pas que toute l’école soit au courant je ne crois qu’elle n’en serait pas ravie… »
« Bien sûr je ne dirais rien à personne… »
C’est alors que je remarquais que Lacus et Kira s’étaient volatilisé tous les deux.
« Ben ils sont partit où ??? »
« Boire un verre c’est Kira qui l’a invité, je sais pas pourquoi mais je suis certain qu’il va se passer quelques choses entre eux… »
« Quoi mais il est prof… »
« Plus que pour deux semaines cela ne poserait pas beaucoup de problème… »
« Hum oui c’est sûr que vu sous cet angle… »
« Dis-moi Asran est-ce que tu pourrais me rendre un petit service ? »
« Euh oui bien sûr… »
« Cela me gène de te demander cela car nous ne nous connaissons à peine mais Cagalli à l’air d’avoir confiance en toi alors… »
« Alors quoi où veux-tu en venir ? »
« Hé bien je dois travailler cette nuit et je n’aime pas laisser Cagalli toute seule lorsqu’elle a un peu trop bu alors est-ce que tu serais d’accord de passer la nuit ici pour garder un œil sur elle ??? »
Je ne savais si je devais accepter, cela voudrait dire passer une nuit en sa compagnie.
« Alors tu acceptes ??? »
« Hum d’accord je veux bien de toute façon demain il n’y a pas cours alors cela ne devrait pas poser de problème vis à vis de mes parents… »
« Je te remercie Asran comme ça je pourrais partir tranquille…Cagalli est tellement fragile ces derniers temps, j’ai toujours peur qu’elle ait un geste inconsidéré… »
« Comment ça Cagalli a des tendances suicidaires ?!!! »
« Ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit, c’est juste une hypothèse parmi beaucoup d’autres… »
« Ouf tu me rassures… »
« Bon je te laisse où alors je vais être en retard normalement je devrais être de retour vers 7h du matin en cas de problème tu pourras me contacter sur mon portable le numéro est sur le meuble à l’entré, à tout à l’heure… »
Et il partit. Je me rendis alors dans le salon où j’eu la surprise de ne pas trouver Cagalli. Je supposais qu’elle devait se trouver dans sa chambre. Décidant de ne pas la déranger, je m’allongeais dans le canapé avant de sombrer dans un profond sommeil.
Pendant la nuit, je fus réveiller par des sanglots étouffés. Je regardais ma montre constatant qu’il était passé quatre heures du matin. Je n’étais pas très bien réveillé, mais j’identifiais les sanglots comme venant de la chambre de Cagalli, Je m’y rendis et hésitait à toquer, finalement me passant de permissions j’entrais trouvant Cagalli assisse, adossée contre le mur la tête enfouie dans son oreiller qu’elle serait contre elle.
Je m’approchais et m’agenouillais sur le lit devant elle.
« Cagalli mais qu’est-ce qu’il se passe ??? »
A peine j’eu terminer ma phrase qu’elle se lova contre moi nichant sa tête dans mon cou. Je sentis ses larmes coulées sur ma peau alors qu’elle tentait d’articuler une phrase mais sans résultat. J’enserrais délicatement sa taille la tenant très légèrement contre moi.
« Chut calme toi…pleure un bon coups avant de me raconter… »
Après de longue minute, elle se détacha de moi plongeant son regard brouillé par les larmes dans le mien.
« Alors ça va mieux … ? »
Elle acquiesça d’un signe de tête avant d’appuyer son chef sur mon épaule.
« Si tu veux me raconter je t’écouterais…mais si tu n’as pas envie ce n’est pas grave… »
Elle se tût un long moment avant de commencer à parler.
-Je suis désolée mais pour moi, c’est encore trop tôt…
« Comment ça trop tôt ??? Tu n’as pas confiance en moi c’est ça ?? »
-Non tu as tout faux ce n’est pas toi c’est juste que…
« Juste que quoi ??? »
-Bien que le temps ait passé je n’arrive toujours pas à en parler, cela m’est trop douloureux…
« Cagalli tu ne peux pas continuer comme ça…tu ne crois pas qu’il serait temps d’exorciser tes fantômes ??? »
-Comment peux-tu dire ça tu ne sais même pas ce que je peux ressentir !!! Toi, tu ne sais pas ce que c’est de perdre une partie de toi !!!!
En la tenant par les épaules je la plaquais contre le mur.
« Ne dit pas ça Cagalli, ce n’est pas comme si c’était toi qui avais perdu la vie alors pourquoi agis-tu comme ça ?!!! Tu devrais justement continuer de vivre pour lui !!! »
-Tais--toi, tu ne sais rien !!! Tu ne me connais pas alors ne me fais pas la morale !!!
D’un geste rapide et efficace, elle enfonça son poing dans mon estomac ce qui me fit tomber du lit. Je la fixais apeuré. Mais où cachait-elle une telle force ???
-Laisse-moi tranquille maintenant !!!
Elle se leva et passa à côtés de moi sans me lancer un regard avant de saisir son sweat-shirt et ses baskets et de sortir pour aller je ne sais où…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-destiny.virtuaboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je t'apprendrais...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'apprendrais...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apprends moi l'anglais, je t'apprendrais à tuer ( Pv Luna )
» Terrain n° 18 : Montre moi ce que tu sais faire et je t'apprendrais mon art ![Feat. Samui Okura]
» Je t'apprendrais tout ce qui te plaira. ? January & Tracy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed : La Théorie du Chaos :: Corbeille :: Zone de Flood :: Fanfiction-
Sauter vers: